Loading...
Service

Les différentes solutions pour la garde d’enfants

Le bien-être des enfants est une priorité, à la fois pour les parents mais également pour les organismes  de la petite enfance qui proposent différents modes de garde. Au delà de la simple mission de surveillance, il y a également un enjeu concernant l’éveil et l’épanouissement de l’enfant.

Accueil collectif ou garde d’enfants à domicile, vous avez le libre choix. Pour vous aider à y voir plus clair, voici un aperçu des modes de garde d’enfant existants, avec leurs avantages et inconvénients.

Comment choisir le bon modèle de garde d’enfant ?

Notre emploi du temps est souvent bien rempli. Lorsque l’on mène une vie active, il est parfois difficile de concilier les impératifs du quotidien et les exigences de la vie parentale comme les sorties scolaires, la réalisation des devoirs, la sortie d’école ou la prise de repas. Sauf si vous êtes parent au foyer ou que les grands-parents peuvent en assurer la garde, trouver la solution adaptée pour l’accueil du jeune enfant se pose dès le début de la grossesse de la future maman. Les heures de travailles et le salaire mensuel peuvent donc varier en fonction de la solution choisie.

La crèche : le choix de la collectivité

L’enfant sera accueilli par une équipe de professionnels (assistantes maternelles en majeure partie)  dans les locaux de la structure choisie. Des règles de vie doivent être respectées, à la fois par le personnel et les parents, mais également par les enfants. La demande d’inscription peut s’effectuer dès la naissance de l’enfant. Il vaut mieux débuter ses recherches bien avant : vous avez en effet plus de chances de trouver une nounou à domicile qu’une place en crèche (le nombre est en effet limité).

Faire appel à un(e) auxiliaire parental(e) 

Les “nounous” comme on aime également les appeler, se déplacent directement à votre domicile. Ce mode de garde est rassurant pour les plus jeunes enfants car ils les maintient dans un environnement familier et ils ne subissent pas la séparation avec leur(s) frère(s) et soeur(s).

Personne de confiance, l’auxiliaire parental(e) assure la sécurité de l’enfant, prodigue les soins d’hygiène quotidiens, prépare le repas, aide aux devoirs, effectue également quelques tâches ménagères au besoin (entretien de l’espace de vie de l’enfant).

Solliciter un(e) baby-sitter

La plupart du temps, il/elle est amené(e) à surveiller l’enfant de manière occasionnelle (pour des sorties par exemple). Tout comme la nounou à domicile, l’environnement de l’enfant reste le même. L’avantage du babysitting est que vous pouvez avoir recours à ce mode de garde, même en cas d’horaires atypiques ou décalées, qui ne conviennent pas toujours aux 

assistantes maternelles agréées. Cependant, il n’est pas obligatoire de disposer d’un diplôme pour être babysitter. Il s’agira alors pour les parents de prendre certaines précautions et de veiller aux recommandations, aux évaluations et à la fiabilité de la personne qu’ils embauchent.

Enfin, sachez que des aides financières existent pour donner un coup de pouce aux parents : 

  1. Par la Caisse d’Allocation Familiales (CAF), sans plafond de revenu, via la prestation d’accueil du jeune enfant (entre 0 et 6 ans).
  2. Un avantage fiscal à travers des réductions d’impôts.

Agence agréée depuis 2012, Atékoté vous propose des solutions de garde d’enfants à domicile adaptées à votre emploi du temps. C’est aussi, des services de garde active disponibles 24h/24, 7jours/7. Pour en savoir plus sur les services de nounou et de garde d’enfants à Béthune, n’hésitez pas à consulter le site.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *