Loading...
santé

Qui participe aux maraudes ?

La mauraude est une action solidaire mise en œuvre dans un seul esprit : aider les nécessiteux pour leur procurer une vie décente. Est-il indispensable, de ce fait, d’avoir des compétences spécifiques ? Ou est-ce que tout le monde peut participer aux maraudes ?

Critères pour être maraudeur

Devenir maraudeur tient généralement du volontariat. Il faut notamment avoir la volonté ou même la passion d’aider et de se rapprocher des autres. Mais outre cette disposition naturelle à l’entraide entre autres qualités humaines (sans être une personne parfaite), celui qui participe à une mauraude présente un profil large : sens de l’observation, communication ciblée, aptitudes en psychologie… Il s’approprie en effet un vaste cahier des charges : observation et veille sociale, prise en charge psychologique, sensibilisation, analyse des demandes… Quoi qu’il en soit, on retrouve des niveaux d’exigence différente, en fonction de l’entité à travers laquelle on s’engage.

Maraude bénévole et citoyenne

Chaque citoyen a le droit d’aider autrui de quelque manière que ce soit, notamment quand il n’existe aucun groupe associatif se chargeant de ce genre d’actions dans la ville. De manière générale, il s’agit alors d’une maraude essentiellement distributive. Mais cela va dépendre aussi de l’existence ou non de diverses compétences utiles dans le groupe de maraude formé. La mauraude peut se faire en période difficile, lors des saisons de grand froid ou à phases caniculaires par exemple. Dans ce genre de mauraude, il n’y a généralement pas de critères de sélection en particulier des maraudeurs.

Maraude en association

Il s’agit de la forme de mauraude la plus populaire et la plus plébiscitée, sachant qu’il existe déjà un dispositif opérationnel en place, et que toute nouvelle recrue n’a plus qu’à appliquer. Pour intégrer un groupement d’aide sociale introduisant la maraude dans leur mode opératoire, il faut cependant proposer un profil adapté : avoir plus de 18 ans, être disponible, être formée en la matière… D’ailleurs, une formation est souvent prodiguée aux nouveaux venus dans ces associations.

Maraudeur professionnel

Les associations caritatives et les organismes officiels d’aides humanitaires et sociales peuvent recruter des maraudeurs volontaires et salariés. Pour faire les maraudes dans le cadre de ces entités en tant que professionnels, il faut justifier divers prérequis comme l’obtention du bac, la possession d’un diplôme en matière sociale ou médico-sociale… La porte est aussi grande ouverte aux maraudeurs ayant une expérience définie (au moins un an) dans les interventions d’urgence sociale, secourisme, ainsi de suite.