L'actu le blog

Leclerc Marignane, la suite

Dans son édition de décembre, Au fait évoquait le bras de fer entre le magasin Leclerc de Marignane et l’association de commerçants En Toute Franchise. Celle-ci plaide pour une «’abolition des privilèges’», contestant notamment le permis de construire accordé à la grande surface pour s’agrandir et stocker ses carburants en zone inondable. Dans un arrêt du 6 février, la Cour d’appel administrative de Marseille a donné raison à l’association et renvoyé l’affaire devant le tribunal administratif de la cité phocéenne.

Pour plus d’informations sur les précédents, vous pouvez vous reporter à la page 42 de la version papier du magazine à commander ici.

partager