Loading...
santé

Quelle part de notre cerveau utilisons nous ?

Le cerveau humain est un organe très complexe. C’est la source de toute action, de tous les sentiments, comportements, et expériences humaines. Il est également le référentiel de la mémoire et de la conscience de soi. Depuis des années, de nombreuses études ont été menées pour percer le secret de fonctionnement du cerveau. Le fait est que si on arrive à comprendre parfaitement comment cet organe réagit, il serait plus facile d’en prendre soin. On entend par là sa prise en charge au niveau clinique. Car oui, la prévention et le traitement des affections neuronales sont très complexes. Par conséquent, afin de prodiguer les soins adaptés, il faut déjà savoir quelle partie du cerveau traiter.

 

Peut-on utiliser intégralement le cerveau ?

 

Il s’avère que le cerveau humain n’utilise que 10 % de ses capacités. Mais cette théorie s’est finalement révélée fausse. En effet, on utilise généralement toutes les parties du cerveau, et de plus, le cerveau est presque tout le temps actif. En moyenne, le cerveau humain pèse environ 1,5 kg chez un adulte. La partie avant du cerveau est certainement la plus grande. C’est celle qui remplit toutes les fonctions cognitives supérieures. Le cervelet est responsable des fonctions motrices, telles que la coordination des mouvements et de l’équilibre. Le tronc cérébral est dédié aux fonctions involontaires telles que la respiration. La majeure partie de l’énergie consommée par le cerveau déploie des millions de neurones qui communiquent entre eux. Les scientifiques pensent que ce processus est à l’origine de toutes les fonctions supérieures du cerveau. Le reste de son énergie est utilisé pour contrôler d’autres activités. Cela comprend les activités inconscientes, telles que la fréquence cardiaque. Et aussi des activités conscientes, comme n’importe quelle activité banale.

 

Quelle partie du cerveau est utilisée lorsqu’on imagine ?

 

Des scientifiques se sont souvent interrogés sur l’origine de la capacité humaine à imaginer. L’imagination est un processus cognitif plus élevé qui permet de générer des représentations et percevoir avec l’esprit. Et ce, sans que cela existe dans l’entourage. Grâce à l’imagination, les êtres humains sont capables de créer. C’est grâce à cela qu’ils sont capables d’inventer, de penser scientifiquement, et d’exécuter d’autres types de comportements. L’imagination est produite grâce à un réseau de neurones qui s’étend à travers le cerveau. Ce réseau manipule consciemment des images, des symboles, des idées et des théories. Ensuite, cela donne aux gens la concentration nécessaire pour résoudre des problèmes complexes et trouver de nouvelles idées. C’est le phénomène qui permet même de différencier l’être humain des autres espèces. 

 

Quelle partie du cerveau est utilisée quand on lit un livre ?

 

La lecture est sans doute l’une des activités qui stimulent le cerveau le plus souvent. Lorsqu’on lit un livre, l’hémisphère gauche du cerveau est fondamentalement activé. Cette partie est responsable du langage et le plus doué des capacités analytiques. Il y a ce qu’on appelle généralement un système de lecture, dans lequel on distingue trois parties principales. On a ce qu’on appelle le lobe frontal, qui est la région fondamentale dans la production de la parole. Après, il y a le lobe temporal. C’est la partie qui est essentielle à la compréhension de ce qui est dit.  Enfin, il y a le cortex temporel, qui est nécessaire pour déchiffrer le code de l’alphabet. Par conséquent, tout ce qu’on lit dans un livre ne s’envole pas instantanément. Il y a plusieurs zones cérébrales des deux hémisphères qui sont activées et impliquées dans le processus.

Découvrez nos articles santés ici

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *