Loading...
HIGH TECH

Modélisation de données : comment calculer le scoring rfm ?

markaltis

Dans la pratique du marketing digital ou classique, la mesure de la valeur de la clientèle ou « scoring » est souvent un grand oublié. Cette méthode de notation des clients permet pourtant de garantir une segmentation pertinente, de façon à affiner les prévisions et même améliorer les ROI. Mais comment procéder pour avoir un résultat pertinent et utilisable ?

Eléments étudiés en scoring RFM

Dans une méthode de rfm scoring ou modélisation de données clients RFM, il s’agit en somme de faire un état des lieux des comportements des clients sur une période définie. De manière générale, cela se joue donc sur deux grands paramètres, à savoir la ou les périodes de référence en considérant le secteur d’activités (durées différentes : un mois, un trimestre, un semestre, une année). On utilise ensuite le sigle RFM (R pour Récence, F pour Fréquence, M pour Montant) pour qualifier les actions de chaque client.

Pour en savoir plus autour de cette stratégie marketing, vous pouvez visiter le site de Markaltis, une agence spécialisée proposant des stratégies sur-mesure autour de cette méthode.

Comment réaliser le scoring RFM ?

Cette méthode consiste globalement à dresser un système de notation pour les critères RFM. On donne une valeur à la dernière réaction (achat) du client, au nombre de ses achats et au montant de ceux-ci sur la période donnée. Par exemple, pour chaque critère, le client recevra une note de 1 à 5, pour très bon à très mauvais. Lors du calcul, on additionne la note RFM pour obtenir une note finale et classer chaque client selon le système d’appréciation de l’entreprise.

La méthode rfm scoring présente plusieurs déclinaisons dont la pertinence varie selon le secteur d’activité, la taille de l’entreprise, ses besoins en matière de prospection, etc. Dans certaines techniques, on étudie aussi le caractère nouveau ou ancien d’un client, en éliminant notamment la donnée Récence du calcul… 

Scoring RFM : comment en assurer la pertinence ?

La méthode du RFM scoring donne lieu à des résultats variés en fonction des paramètres auxquels l’entreprise donne de l’importance. En cas de mauvais calcul, de prise en compte du mauvais critère ou de l’absence d’un autre plus important, on risque de donner lieu à un résultat d’étude biaisé, nuisant à la suite des actions marketing de l’entreprise. Grâce à une agence de marketing, il sera plus facile et sécuritaire de réaliser un tel calcul. Disposant souvent d’un outil de scoring RFM dédié, ce genre d’entreprise dispose d’une équipe spéciale ayant donc du temps à accorder à une telle analyse. 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *